PRESSE

EN BLEU articles disponibles en intégralité (cliquer)

 

Huffpost Algérie - 17/10/2019 - XIe Festival International de Musique Symphonique d'Alger

"Mené par François Maugrenier, l’ensemble Koeuchel 440 a choisi Wolfgang Amadeus Mozart, pour un concert marqué par la présence imposante de la soprano Géraldine Casey, grande interprète des œuvres du compositeur autrichien".

 

 

Algérie Presse Service - 14/10/2019 - XIe Festival International de Musique Symphonique d'Alger

"Voix lyrique à la tessiture large de la soprane Géraldine Casey qui a interprété une des quatre pièces restituant une partie de l'œuvre de W.A.Mozart. La cantatrice a notamment interprété avec une voix empreinte d'une puissance et d'un vibrato époustouflants deux Airs de concerts, atteignant des octaves très aigues et bien supérieures aux normes ordinaires d'une voix féminine."

 

 

----------------------------------------------------

CD ¡ España !

 

Le Club de Médiapart

"Un disque dont on aime la fougue."

 

 

Goûts et Passions - 25/11/2019 - "Une ravissante découverte, un régal dépaysant "

"Opus ibérique remarqué, élaboré par cette soprano colorature française brillante et son acolyte de longue date le pianiste et chef d’orchestre franco-finlandais Philippe Barbey-Lallia."

 

"Elle signe ici un disque de qualité, à l’instar du disque Mozart Arias qui fût salué par les critiques."

 

 

Témoignage chrétien - 01/09/2019 - "Parcours vocal rappellant la richesse et la diversité des productions ibériques"

"27 courtes mélodies espagnoles suffisamment variées pour ne jamais susciter l'ennui (...) Géraldine Casey enthousiasme par son médium charnu." François-Xavier LACROUX

 

 

Utmisol - 11/06/2019 - "Lecture exemplaire de ces partitions redoutables"

"Une rare complicité, un réel respect du texte musical, une même volonté d'interprétation et la magie d'opérer"

 

"La voix souple, agile et mélodieuse de Géraldine Casey assure une lecture exemplaire de ces partitions redoutables. La variété de ses intonations lui permet de souligner avec éloquence chaque intention musicale. Sa diction remarquable ainsi que son bel accent et espagnol et catalan rendent ces mélodies très intelligibles." Anne GRAFTEAUX GELI

 

 

ENA Mag - 06/2019 - "Coup de coeur - Charme indicible et de toute beauté"

"Cette musique se décline sous la double influence d'une maîtrise pianistique d'excellence et d'une écriture vocale somptueuse".

 

"Voix puissante et chaleureuse de Géraldine Casey (...) Malgré un registre très étendu et des vocalises d'une grande technicité, l'énergie qu'elle déploie assure à ces oeuvres périlleuses, au caractère sanguin et enlevé, une parfaite réussite".

 

 

ResMusica - 30/06/2019 - "Découverte d'un répertoire oublié et d'un soprano colorature peu entendu dans un répertoire lyrique qui affirme plutôt des mezzos ou des sopranos lyriques"

"Les plus belles découvertes seront les Canciones de Juventud (mélodies de jeunesse) de Manuel de Falla ou la poésie de Federico Mompou dans Damunt de tu Només les flors, mais d’autres trouveront à s’extasier à l’écoute des vocalises typiquement coloratures dans Elegía Eterna d’Enrique Granados ou dans Coplas de Curro Dulce des Canciones Clásicas españolas de Fernando Obradors, qui font ressortir la finesse impressionniste typiquement parisienne que le raffinement de l’accompagnement du clavier déploie avec justesse."

 

 

Jean-Christophe KECK, musicologue et chef d'orchestre, 07/05/2019

"Quelle belle réussite que ce CD ¡ España ! que je suis en train d'écouter avec bonheur. Et comme cette musique colle à la voix de Géraldine Casey. Un grand bravo, ainsi qu'au pianiste et au directeur artistique."

 

 

Classicnews - 14/04/2019 - "Colorature convainquant : couleur et nuance des mélodies ibériques"

"Nous avions remarqué son cd Mozart : où son sens expressif et sa plasticité comme colorature savaient relire avec vivacité et investissement les airs redoutables écrits par Mozart… Klarthe édite un tout autre programme où la cantatrice française troque l’agilité et le legato mozartiens pour l’esprit de la couleur ibérique, le sens du rythme, l’intelligence et les intentions du verbe incarné… sans omettre, un épanchement nuancé dans la douleur, la pudeur blessée, ce tragique contenu et toujours digne, qui fait l’orgueil des héroïnes hispaniques…

 

La soprano sait renouveler son approche stylistique en accordant un soin particulier dans la résolution de tout ce qui fait le caractère primitif, suave, populaire de ce folklore authentique ainsi collectionné et sublimé par chacun (effets spécifiques tels que triolets, portamenti, forte subito, cante jondo, … autant de réminiscences du flamenco). Elle s’inscrit avec justesse et légitimité dans le sillon de la cantatrice colorature catalane Maria Barrientos qui a créé nombre de mélodies de De Falla, Granados, Mompou. Truculence, malice, double voire triple lecture de textes équivoques… la diva française apporte un réel piquant à des chansons qui exigent une richesse d’intentions et d’intonations poétiques et expressives…. dignes de l’opéra." Hugo PABST

 

 

Ôlyrix - 14/04/2019 - "¡ FrancEspaña !"

"Cette rencontre entre savant et populaire est particulièrement illustrée par les interprètes de ce disque : la soprano Géraldine Casey mettant au service sa technique lyrique (toujours appuyée, même virevoltante par élans enivrants) au service de la canción tandis le pianiste Philippe Barbey-Lallia infuse ses ostinati (répétitions rythmiques obstinées), picotements et liés de la fougue guitaristique comme de l'élégie espagnole." Charles ARDEN

 

 

Concertclassic - 04/04/2019 - "De l’ardeur pour des raretés"

"La voix se fait changeante, comme l’esprit qui gouverne ces différentes inspirations, passant de la délicatesse du legato (Mompou) à une projection dramatique où ne manquent pas les ornements échevelés de colorature (Elegia eterna de Granados). Une chanteuse qui confirme son déjà beau début de carrière !" Pierre-René SERNA

 

 

 

 

----------------------------------------------------

 

 

 

La Gazette - 08/2013

"Avec le Monde enchanté de l'Opérette, la 36e édition des Concerts de Vollores offrait une première artistique et une soirée de clôture originale. Des aigus faciles et brillants, une belle voix bien timbrée, des jeux de scène accrocheurs, un répertoire varié, ainsi que l'accompagnement virtuose et raffiné de Lorène de Ratuld. ont séduit un public venu nombreux".

 

 

Opéra Magazine - 12/2011

"Artiste invitée, la soprano colorature Géraldine Casey, à l'aigu stupéfiant, propose en première partie "La Cambiale di Matrimonio". Gilda et Rigoletto clôturent la soirée par un "Si, vendetta" qui suscite l'ovation debout du public" (masterclass Leo Nucci)

 

 

Péché du Classique - 12/2010

"Géraldine Casey a entamé une carrière déjà très active et très prometteuse de soprano lyrique colorature. Dans ce disque, elle nous enthousiasme par sa présence et son élégance. Elle sait parfaitement allier virtuosité, sensibilité et émotion" (MOZART Arias, Passavant Music)

 

 

Le Merle Adamois - 10/2010

"Cette jeune soprano, à la voix pure, au visage expressif, vivant ce qu'elle interprétait, nous a comblé (...) Trois rappels, dont le merveilleux air de Rinaldo de Haendel"

 

 

La Dépêche du Midi (Aude) - 07/2010

"Après avoir écouté la cantatrice Géraldine Casey, on ne peut plus hésiter sur ce que signifie "soprano colorature", tant l'artiste a fait briller sa voix de mille couleurs. Se jouant des difficultés, expressive aussi bien dans la mélancolie du "Rinaldo" de Haendel que dans l'humour et les écarts de tons périlleux du "Platée" de Rameau, elle a enchanté le public : moelleux et clarté du timbre, pureté de l'émission, legato parfait, aisance dans les ornements, vocalises, trilles et autres appoggiatures redoutables des morceaux choisis... (...) Et quelle présence sur scène, quel engagement !"

 

 

Prestige Stéréo&Image - 05/2010

"Une prise de son sans "artifices ni colorants" qui rend parfaitement compte de la vraie sensibilité des artistes. Le CD Mozart Arias de Géraldine Casey (label Passavant Music), accompagnée par l'Orchestre Philarmonique de Constance sous la direction de Vassilis Christopoulos, mérite vraiment cette distinction suprême pour sa performance exceptionnelle"

 

 

la Gazette / Paris - 04/2010

"Géraldine Casey, soprano colorature, voix exceptionnelle au timbre homogène, souple jusqu'à l'infini (...) A sa virtuosité s'allie la sensibiilité et l'émotion de sa personne"

 

 

Anao - 02/2010

"Jubilation de la ligne vocale (...) Esprit, dynamique et couleur (...) Raffinement, virtuosité et sensualité. Géraldine Casey virevolte et vocalise avec son bagout habituel"

 

 

CD "Scènes de chasse" (Universal)- René Koering - 06/2009

"Je tiens à vous remercier de tout coeur pour votre merveilleux travail et pour l'engagement dont vous avez fait preuve sur l'enregistrement de "Scènes de chasse" avec Alain Altinoglu. Je suis persuadé que le disque qui en découlera constituera une formidable réussite artistique".

 

 

Das Orchester - 07/2009 (Français / English / Deutsch)

"Mady Mesplé, Reri Grist, Edita Gruberová... musikalisch lässt Casey alle der genannten Damen hinter sich".

 

SZON Swäbischen Zeitung - 01/2009

"Sopranistin glänzt mit glockenklaren Koloraturen"

 

Suedkurier.de - 01/2009

"Mit ihrem hoch kultivierten, gefühlvollen Gesang und geschmeidigen Koloraturen bezaubert, möchte man keinen Ton missen"

 

Opéra International - 04/2007

"Deux héroines au fort tempérament (...) Géraldine Casey possède une grande présence théâtrale et comique. Sa maîtrise technique dans les coloratures révèle aussi une chanteuse d'agilité de premier plan"

 

 

Ouest France - 03/2007

"Les chanteurs font preuve d'une véritable maîtrise de leur rôle. Rita est une réussite, le jeu des interprètes suscite volontiers le rire. Reste à saluer la performance de la soprano Géraldine Casey qui, particulièrement dans Dolorès, surpasse avec aisance les difficultés la portant dans des registres extrêmes"